Brico Jardin

Dans second choix, il y a “choix”

S’il existe une clientèle qui aime être la première à acquérir le dernier article à la mode, une autre clientèle, très différente, apprécie surtout le meilleur rapport qualité/prix. Cette dernière aime fouiller dans les magasins, éplucher les promotions, se diriger vers les seconds choix qui offrent, souvent, des opportunités très intéressantes. Mais atteindre cette clientèle qui n’est pas dans ses liens coutumiers ne se fera pas facilement sans l’aide de personnes spécialisées. Les déstockeurs sont les compléments idéaux des entreprises qui veulent éliminer ces produits parfois dégriffés ou de qualité moindre pour un petit incident de manutention ou de fabrication.



Emménagez grâce au déstockage

S’offrir un joli lot de livres pour sa bibliothèque, de DVD pour sa vidéothèque, de vaisselle pour se lancer en ménage, c’est l’un des nombreux avantages du déstockage. Et même, profiter de mobilier en retour client pour aménager son espace. Les clients cherchent donc des revendeurs susceptibles de les mettre en rapport avec ces articles dont le tarif bas n’enlève rien à la qualité des produits vendus. Des produits qui ne représentent peut-être pas la toute dernière référence du marché, mais restent encore potentiellement très intéressants.

Une clientèle à la recherche de déstockage

Il y a une clientèle pour acheter la dernière console et le tout dernier jeu dès sa sortie et il y a une clientèle qui se dit que payer deux fois moins cher pour la console de l’an passé qui, de plus, bénéficie d’une gamme de jeux plus vaste, apportera autant de joie. Il y a une clientèle pour acheter un livre dès sa parution, voire le précommander, et d’autres personnes qui préfèrent attendre quelques mois que son prix ait fortement diminué. C’est pourquoi le déstockage remporte aussi un beau succès, en mettant en rayon des articles qui, a priori, se voyaient remplacés par des nouveaux.

Remises et marges, des avantages pour tous

Aussi le déstockeur, en proposant des surplus de marchandises ou des lots de magasins en faillite, est-il certain d’écouler, auprès d’une clientèle adaptée, tous ces articles qu’il aura acquis à un prix plus qu’intéressant et qu’il revendra à un tarif suffisamment bas. Nombreux seront ceux qui vont craquer devant cette fin de stock dont la remise emportera tous les suffrages. Un revendeur qui pourra, même, se permettre de conserver une marge avantageuse pour que chacun y trouve son intérêt, y compris le fabricant qui va pouvoir, enfin, désencombrer ses stocks dormants.