Alimentation

Les fins de série ont encore une vie

Qui dit sortie d’une nouvelle ligne de produits implique fatalement la naissance de fins de série. En effet, rares sont les entités qui parviennent à écouler la totalité de leur stock juste avant le lancement de leur tout dernier article. Que faire, alors, des marchandises invendues ? Bien sûr, les périodes de soldes permettront d’en liquider une partie mais, là encore, il est rare de réussir à tout vendre. La solution du déstockage devient, dans ce cas, une opportunité à saisir aussi bien pour le vendeur que pour le client final. Le premier trouvera là un moyen de ne pas perdre tout le bénéfice possible et le second aura à portée de ses moyens des produits neufs de qualité.

La qualité moins chère avec le déstockage

En ces temps de crise où acheter plein tarif des marchandises n’est pas à la portée de toutes les bourses, où les entreprises voient des linéaires entiers passer en pertes et profits pour cause de changement de mode, où, finalement, des milliers de références restent empilées sur leur palettes sans aucune chance d’être vendues, la solution proposée par les professionnels du déstockage peut être salvatrice. Le site Soldoo est de ces plates-formes qui permettent de remettre à la vente ces articles, encore intacts, après une révision de leur tarif.

Des arrivages qui allègent les budgets

Ces lots de marchandises en gros feront le bonheur de nombreux magasins spécialisés. Ils sauront d’ailleurs les proposer à leur clientèle, que ce soit au détail, pour les particuliers en recherche d’articles pouvant améliorer leur quotidien à moindre frais, ou en gros auprès des professionnels en quête de matériaux capables de les rendre plus concurrentiels. Ainsi, qu’ils soient issus de surplus de production, d’erreur d’emballage, de cessation d’activité ou encore de faillite, les produits allant de l’alimentation au petit outillage, de l’habillement à la décoration, des jeux d’extérieur à la visserie, se révéleront utiles pour permettre, aux petits budgets, de vivre mieux, et aux artisans, de s’aligner sur les tarifs du marché.

La qualité à portée de main

Et de pouvoir, ainsi, accéder au déstockage des invendus est une belle opportunité, pour les sociétés, d’écouler des stocks qui, jusque là agonisaient dans le fond des entrepôts. Les solderies, notamment, sont à même d’offrir une seconde chance à ces références qui, de la plus basique au haut de gamme, se voient revues à la baisse en termes de prix de vente, tout en conservant leur qualité. Une occasion que les consommateurs, à l’affût de la possibilité de faire des économies, ne laissent jamais passer.