Accueil

Le déstockage c’est du choix
Le déstockage permet aux entreprises d’avoir accès à des produits variés en grande quantité ce qui leur permet de se fournir en marchandises diverses en faisant appel à un seul fournisseur. De plus cela leur permet également de proposer par la suite un choix de produits diversifiés et à prix moins élevés à sa future clientèle. Le déstockage correspond à des produits de différentes marques et de différents types accessibles en un seul endroit.

Une solution pour tous
Une solution pour toutes les entreprises présente sur le marché actuel mais aussi une solution pour toutes les entreprises qui se voient contraintes de se retirer du marché et de fermer leur établissement pour cause de faillite, liquidation ou cessation d’activité. Pour les unes c’est une manière d’écouler les stocks à tout moment pour le autres c’est un moyen de limiter les pertes de valeurs de leurs marchandises et de gagner de l’argent.

Libérer ses stocks grâce au déstockage
Le déstockage c’est une réelle opportunité pour les entreprises de faire de la place dans leurs stocks. Que ce soit pour pouvoir acheter de nouveaux stocks ou simplement diminuer les coûts liés à la possession de stocks, il est dans leur intérêt de recourir au déstockage pour revendre leurs stocks d’invendus, leurs surstocks ou leurs fins de stocks. Dans tous les cas, cela représente un avantage certain pour les entreprises qui auparavant n’avait que la possibilité d’attendre les soldes.

L’origine des stocks vendus en déstockage
Les stocks de marchandises proposés par les sociétés de déstockage peuvent être des stocks en surplus, des fins de stocks, des stocks invendus, des stocks de fins de série, des stocks morts, des stocks de produits déclassés, des stocks issus de sinistres (incendie, dégât des eaux, litige transport, etc…), des stocks obsolètes après un changement d’étiquette ou de packaging ou encore des stocks récupérés dans des entreprises en liquidation judiciaire ou qui cessent leur activité et se retire du marché.

Le déstockage alimentaire
Les produits alimentaires vendus par des sociétés de déstockages sont identiques à ceux proposés sur le marché de la grande distribution. Les produits proviennent en effet de déstockages d’entreprises de la grande distribution ou autres entreprises dans l’alimentaire. Les produits ont donc été conservés comme tout autre produit. La seule différence notable sera que la date de durabilité minimale (DDM) pourra être dépassée.

Une réponse aux contraintes actuelles
Dans la société d’aujourd’hui, les uns doivent avoir une gestion des stocks irréprochable tandis que d’autres doivent respecter des budgets serrés pour pouvoir survivre sur les marchés d’aujourd’hui. D’autant plus que les entreprises aujourd’hui font face à une concurrence internationale. Le déstockage prend de plus en plus d’ampleur au sein du quotidien de chacun. Il permet aux uns d’avoir une meilleure gestion des stocks et aux autres de trouver des produits de qualités pour des budgets revisités.

Liquidation contre déstockage
Avant lorsqu’une entreprise était en liquidation on savait d’ores et déjà que la totalité des stocks invendus ou restants seraient jetés. Maintenant une nouvelle opportunité est offerte aux entreprises en liquidations. Plutôt que de jeter la totalité des stocks restants et par conséquent de faire face à d’énormes pertes, faire appel à une société de déstockage permet à ces mêmes entreprises de réaliser un profit et d’écouler l’ensemble de ses stocks invendus.

Des produits de qualités accessibles à chacun
Il n’est pas toujours facile pour les entreprises de se procurer des biens, des matières premières ou encore des marchandises de grande qualité ou de marque reconnue. En effet les prix exercés pour certaine marque rendent parfois l’accès à ces produits surtout pour les entreprises avec un capital limité. Le déstockage permet à ces entreprises d’avoir accès à des articles de marque et de qualité à des prix souvent plus abordables pour elles.

Réguler les stocks par le déstockage
Les entreprises ont toutes recourt à des flux de stocks plus ou moins différents, des flux plus ou moins tendus selon les besoins de l’entreprise. Cependant il n’est pas toujours facile pour les entreprises de réguler les flux de stocks (imprévus, etc…). Le déstockage peut s’avérer utile aux entreprises pour réguler les flux en cas de surstocks par exemple elle peut faire appel à une société de déstockage pour s’en défaire et retrouver un flux de stocks purifié.

Raviver les stocks morts avec le déstockage !
Mais depuis combien de semaines, de mois, d’années, ces articles attendent-ils d’être enfin remis sur les étalages ? Les laisser ainsi prendre la poussière est un véritable poids pour toute entreprise en quête de bénéfices. Un poids à la fois financier puisqu’ils coûtent en frais de stockage sans rien rapporter, et un poids en termes d’espace car ils encombrent les entrepôts. Ces stocks morts pourraient pourtant séduire une clientèle. Celle qui traque les petits prix et les bonnes affaires, celle qui fréquente les magasins dédiés au déstockage.

Comment venir à bout des surstocks ?
Il est des produits dans lesquels les équipes commerciales voient un véritable pont d’or. Avec des études de marché plus que prometteuses, ce sont des milliers d’exemplaires qui sont fabriqués afin de combler la demande qui répondra forcément de manière positive. Malheureusement, ces estimations se révèlent parfois au-dessus de la réalité et les entrepôts se voient envahis par les surstocks ainsi occasionnés. Heureusement, il reste la solution du déstockage qui, via les marchands ambulants et les boutiques spécialisées pourront vendre ces articles.

Le déstockage pour le plaisir
Toutes les périodes sont favorables aux cadeaux : Fête des Mères, Fête des Pères, Noël, anniversaire, anniversaire de mariage… Pourquoi ne pas profiter des avantages que peut procurer le déstockage pour y trouver le cadeau idéal pour chacun. Inutile, en effet, de se ruer sur l’article au prix le plus fort. Il est possible de trouver, ici, des produits de même qualité pour un prix inférieur qui n’ont, pour tout défaut, de n’avoir pas rencontré leur clientèle lors de leur première commercialisation, de provenir de la faillite d’une société, ou d’une production mal évaluée.

Faites un cadeau
Ne ratez plus aucune occasion. Le prix n’est plus un argument. Il est possible de trouver, avec le déstockage, un moyen bien moins onéreux d’offrir un bijou, un vêtement de mode, un DVD, un film, un jeu, ou du matériel photo, hifi, informatique, de la décoration, etc., tous ce qui pourra faire plaisir à petits et grands, hommes et femmes. Ce n’est pas le prix qui fait la qualité du présent, le geste reste primordial mais il est quand même possible, dans le cadre d’articles savamment choisis parmi ceux issus de surplus ou de faillites, de dénicher quelques grandes marques qui n’auront rien à envier à un cadeau acheté dans un circuit plus traditionnel.

Faites-vous plaisir
Et si, ce cadeau, vous vous le faisiez, tout simplement ? N’étant jamais mieux servi que par soi-même, pourquoi se passer de ce petit plaisir et ensoleiller une journée en allant s’acheter un bien pour équiper sa maison ou son atelier. Ou se payer un livre pour agrémenter des soirées. Voire acheter, parmi les articles déstockés, tout le nécessaire pour organiser une fête à domicile avec les amis. Le réseau de distribution du déstockage peut disposer, dans ses rayonnages, d’une gamme variée, quasiment à l’infini, de produits dont le point commun est le plaisir qu’ils procurent.

Heineken une marque qui en cache d’autres
Il faut regarder du côté d’Amsterdam pour retrouver les premières traces du nom, en 1864. Gerard Adriaan Heineken en fut le fondateur en investissant son héritage dans une ancienne brasserie dont il va fondamentalement modifier les méthodes de production par la fermentation basse. Développement et croissance internationale s’en suivent et, au fil des acquisitions, il assoit son empire. L’entrée en France se fait en 1972 par le rachat de l’Alsacienne de Brasserie. Leader dans l’hexagone, la marque est au 3ème rang mondial pour les brasseurs et à la tête d’autres enseignes comme Desperados, Pelforth, Fisher…

Guigoz prend soin des bébés depuis plus d’un siècleLes laboratoires Guigoz ont gardé le nom de leur fondateur, en 1908, de son prénom Maurice, qui mit au point les laits en poudre pour bébés en chauffant le lait, sous vide, à basse température. Devant la réussite, il crée une SA en 1914 puis utilise le principe d’Upérisation à Haute Température en 1937. Partie intégrante du groupe Nestlé depuis 1971, se succéderont les laits maternisés, hypoallergéniques, liquides, épaissis, 2ème âge liquides, Evolia (en relais de l’allaitement), le tout en fonction des dernières avancées médicales et, en particulier, pédiatriques, pour un meilleur confort des bébés.

Head & Shoulders, la fin des pelliculesHead & Shoulders a été créée en 1961. L’équipe de scientifiques de la marque a mis au point une formule capable de lutter contre les problèmes de pellicules après en avoir isolé la cause. Au fil des années, la gamme s’est progressivement complétée avec, entre autres, des versions “classic”, “apple fresh”, “citrus fresh” ou encore la gamme spéciale pour les hommes. Parmi ses cibles d’action, outre les pellicules, les cuirs chevelus secs ou sensibles, les problèmes de démangeaison et ceux des cheveux fins. Au-delà de la propreté qu’apporte un shampoing, ces produits confèrent douceur et brillance à la chevelure.

Schweppes, un goût amer et rafraîchissant
Schweppes est certainement l’une des plus vieilles enseignes puisque son origine remonte, du côté de la Suisse et d’un dénommé Johann Jacob Schweppe, à l’époque de la révolution française. D’usage médical, à ses débuts, en passant par la clientèle de la duchesse de Kent ou de la reine Victoria, la cible était plutôt une classe aisée avant de se démocratiser. Boisson amère et tonic, la marque a lancé de multiples dérivés aux saveurs fruitées qui, du citron aux agrumes, des raisins à la pomme, lui ont ouvert de nouveaux marchés.

Lipton se décline à tous les parfums
De multiples parfums de thés et d’infusions allant des plus classiques comme la menthe et le citron, aux plus originaux avec la cerise griotte, le pamplemousse ananas ou la framboise grenade promettent une explosion de saveurs. Thés noirs ou verts, les déclinaisons de Lipton satisfont tous les palais, même les plus délicats. Côté fraîcheur, il faut découvrir les arômes pêche, abricot, daiquiri fraise, mojito, avec ou sans bulles, plus que désaltérants. Chaud ou froid, le thé se consomme tout au long de l’année.

La pureté d’Evian
Cette eau venue de Haute-Savoie est la plus vendue en France et dans plusieurs pays voisins. Mais Evian a su convaincre, aussi, des contrées plus lointaines, comme les USA ou le Japon, où elle figure en très bonne position des ventes. Avec sa composition unique d’une grande stabilité, elle peut se vanter d’être une eau de source naturelle et de faible minéralisation qui va jusqu’à être recommandée pour les bébés et les femmes enceintes. 1,5 milliards de litres se vendent chaque année, dans le monde.

Des sinistres qui se terminent bien
Un entrepôt ou une réserve qui subit un incendie ou un dégât des eaux, et c’est tout le stock qui est déprécié. Autant dire que les distributeurs habituels de cette société seront plus que méfiants et refuseront certainement de commercialiser ces produits. Il en va de même après une avarie lors du transport, suite à un accident malencontreux ou une manutention un peu trop brutale. Heureusement, ces stocks issus de sinistres peuvent malgré tout trouver un aboutissement grâce à la bienveillance des déstockeurs. Arrive alors une fin heureuse pour des clients comblés et des fabricants revigorés.

Le déstockage : nouveaux prix, nouveaux clients

Combien de foyers se privent, faute de pouvoir s’offrir ce meuble ou cette télévision ? Combien d’entreprises mettent au rebut des articles dont personne ne semble vouloir et qui, pourtant, sont dans un état irréprochable ? Pour les uns comme pour les autres, une solution simple existe : le déstockage. Une occasion inespérée de pouvoir remettre en rayon des marchandises invendues. Des opportunités de choix pour refaire sa décoration ou sa garde-robe.

Des produits d’appel pour votre commerce

Pouvoir, par le biais du déstockage, intégrer dans les têtes de gondole des grands magasins, à des tarifs défiant la concurrence, des articles qui n’avaient pas séduit de prime abord ou dont la grande quantité produite dépassait la demande, est une aubaine non négligeable. En outre, écouler, ainsi, des lots de marchandise peut se révéler une vraie source d’économie pour les porte-monnaie modestes. En effet, ces produits vendus à des prix d’appel plus qu’intéressants, que ce soit sur des produits alimentaires, des articles de textile ou même de la vaisselle, prendront une place importante dans la conquête de nouveaux clients. Ce déstockage est désormais possible et le site www.soldoo.com vous en ouvre les portes.

Une nouvelle cible de clientèle

Si les contraintes financières ne sont pas l’affaire de tous, elles concernent cependant une grande partie des consommateurs. Mettre à la vente, à des prix revus à la baisse, ces produits issus de surstocks, de faillites ou encore de fins de série, attire une clientèle bien particulière et à l’affût de ce type d’affaires. Entre les vêtements pour le petit dernier qui ne cesse de grandir, les fournitures scolaires du plus grand et les achats “plaisir” qui, de temps en temps, font du bien au moral, nombreuses sont les raisons qui poussent ces consommateurs à partir à la recherche du meilleur rapport qualité/prix.